Parrainer

Parrainer Taramana, c’est nous donner les moyens d’offrir aux enfants défavorisés un accès à l’éducation, à des soins médicaux, à une alimentation équilibrée et à une ouverture sur le monde grâce aux nombreuses activités du centre.

> Je souscris à un PARRAINAGE COLLECTIF

Le parrainage est un engagement sur le long terme, qui permet à l’équipe pédagogique d’élaborer des projets à moyen et long terme pour les enfants.

> Je souscris à un PARRAINAGE INDIVIDUEL

Pour un enfant, être parrainé représente la chance d’avoir une vie meilleure et de pouvoir grandir en s’épanouissant.

Pour en savoir plus sur le rôle de parrain/marraine, consultez notre Guide du parrain


LE PARRAINAGE COLLECTIF

Le parrainage collectif permet à l’association d’accueillir chaque enfant dans les meilleures conditions.
C’est un moyen efficace d’assurer le bon fonctionnement du centre et sa pérennité.
Cette forme de parrainage est celle qui, aujourd’hui, correspond le plus aux besoins de l’association et permet une équité pour tous les enfants.

Je soutiens l’action de Taramana pour TOUS les enfants de Boeng Salang ▶️ Inscription ici 

LE PARRAINAGE INDIVIDUEL


Le parrainage individuel donne la possibilité de correspondre avec un enfant du centre.
Les enfants parrainés ne sont pas choisis par les parrains. C’est à la suite d’une enquête sociale que Taramana propose un enfant à parrainer.

Je souhaite parrainer un enfant ▶️ Inscription là

UNE FISCALITÉ TRÈS AVANTAGEUSE

Le parrainage à Taramana est de 25€/mois qui ne vous coûtera que 6,25€ après déduction fiscale*

L’association est reconnue d’intérêt général, donc si vous êtes un particulier et imposable, vous bénéficiez d’une réduction d’impôts de *75% jusqu’à 1000€ de dons (puis au-delà de 66% dans la limite de 20% de votre revenu imposable – un reçu fiscal des sommes cumulées sur l’année vous sera adressé en mars de l’année suivante).

Le parrainage de 300€ par an ne vous coûte réellement qu’un quart de sa valeur !

CONCRÈTEMENT, QUE COMPREND LE PARRAINAGE ?

L’argent du parrainage est utilisé pour nos missions éducatives, sociales, sanitaires et toutes les autres activités extra-scolaires. Il permet aux 200 enfants soutenus par Taramana d’avoir accès à un centre éducatif médicalisé, comprenant des salles de classe, une bibliothèque, une cantine, une infirmerie et des salles dédiées à la pratique d’activités extra-scolaires.

Les enfants ont des conditions propices aux études et à l’éveil pour :

  • suivre des cours de khmer, d’anglais, de mathématiques, d’informatique
  • faire leurs devoirs ou lire à la bibliothèque
  • manger un repas équilibré par jour à la cantine
  • participer à des projets extra-scolaires
  • ramener, une fois par mois, un sac de riz dans leur foyer

Ils vous en parlent !

Découvrez les témoignages de parrains individuels et collectifs, qui vous expliquent les principales raisons qui les ont poussés à le devenir, ainsi que leurs retours d’expériences.

N’hésitez plus, sautez le pas et devenez, vous aussi, parrain d’enfants dans le besoin !

Témoignage d’un parrain collectif – Jean Guérin

Jean, qui habite la moitié de l’année en France, en Bourgogne et l’autre moitié au Cambodge, à Kampong Chhnang, est parrain collectif depuis mai 2021. Il est venu nous rendre visite en avril dernier, avec sa femme cambodgienne. A travers cet article, il nous explique les raisons qui l’ont poussé à parrainer des enfants avec Taramana.

“Tout d’abord, si j’ai choisi Taramana, c’est parce que c’est une ONG qui correspond à mes valeurs, mes idées, à savoir une aide de proximité, sur place, avec du personnel local. Une ONG à échelle humaine et qui aide par l’apprentissage, mais qui s’occupe aussi de la santé, de la culture, artistique et sportive (sans se substituer aux parents quand il y en a), pour aider à trouver un équilibre de vie à des personnes défavorisées.

TARAMANA ne s’occupe pas que de fournir de la nourriture aux personnes défavorisées pendant quelques mois, mais les aident dans plusieurs domaines sur du long terme.

Au début de la crise du COVID-19, les conditions de vie ont commencé à se durcir en France et dans le monde et j’ai supposé qu’au Cambodge, cela allait être très dur pour les plus défavorisés. Après de rapides recherches, j’ai connu votre ONG.

Le collectif étant important au Cambodge, il prime souvent sur l’individu. J’ai donc souscrit à un parrainage collectif.

Aussi, ce qui m’a plu, c’est que les démarches pour parrainer ont été très simples.

J’ai choisi le parrainage collectif car ça s’inscrit dans la mentalité cambodgienne ; ici, le groupe est plus important que l’individuel. J’ai facilement et régulièrement accès aux nouvelles du centre grâce à la page Facebook, ou à travers le site web et la newsletter.

Le principal conseil que je donnerai à quelqu’un qui hésite à franchir le cap du parrainage, c’est de venir vous rencontrer sur place, de voir ce que les enfants font, ou de contacter un autre parrain de Taramana.”

Je parraine :

Je soutiens l’action de Taramana pour TOUS les enfants de Boeng Salang ▶️ Inscription ici 
Je souhaite parrainer un enfant ▶️ Inscription là